Balade à cheval à Puerto William

L’envie de faire du cheval était présente depuis un moment. Je m’étais posé la question de faire du cheval en Islande, mais ce n’était pas vraiment la période. Puis arrivé en Patagonie, j’ai croisé des chevaux en liberté qui broutaient au bord des chemins. Et je me suis dis pourquoi ne pas essayer ?

Oui, je ne suis absolument pas cavalier dans l’âme et le nombre de fois où je suis monté sur un cheval doit se compter sur les doigts d’une seule main… Mais voilà, l’envie est présente d’essayer un peu plus !

Donc me voila à Puerto William, des français rencontrés sur le bateau pour arriver à Puerto William m’indiquent qu’ils ont un contact pour faire du cheval. Alors pourquoi ne pas tenter l’aventure ? Avec Céline et Flo rencontrés à l’auberge de jeunesse à Ushuaia, nous partons ensemble pour 3 h de balade !

P1080527

On retrouve les chevaux au bord de l’eau. Le gaucho arrive quelques minutes après nous, en ramenant ses 5 chevaux avec lui, ainsi qu’un mignon petit Poulin qui semble suivre sa maman partout.

sdr

Après avoir choisi nos belles montures, nous voilà parti à l’aventure. Nous commençons par longer une plage, puis nous nous enfonçons sur la presqu’île. C’est tout simplement magique, des rapaces volent autour de nous. Ils nous survolent, nous surveillent, et nous interpellent. Des arbustes bas recouvrent le paysage, nous faisons le tour d’un petit lagon. Puis ensuite nous tournons pour nous rapprocher à nouveau de la mer. Mais ce n’est plus une plage qui borde la mer, mais une falaise ! Nous sommes au sommet de celle-ci, nous surplombons la mer ! Les herbes hautes, légèrement jaunies par l’automne approchant, les nuages omniprésents, mais surtout le soleil se reflétant dans la mer nous offre un spectacle magique. Un spectacle grandiose entre le calme des chevaux et la beauté du paysage qui s’offre nous ! Aucune trace d’activité humaine, seul les traces laissées par le passage de chevaux ou randonneurs.

P1080534

Nous franchissons la plage, nous entrons dans une paisible forêt, les arbres semblent jeunes, nous montons tranquillement la pente avant d’arriver à un point de vue sur la mer. Ici les arbres sont plus anciens, et tout simplement magique: le vent les oblige à grandir pencher, l’ensemble des branches et des troncs sont penchés par la force du vent. Les fameux « flag trees » sont justes devant nous. On réalise à peine la volonté de ces arbres de pousser dans des endroits aussi extrêmes !

GOPR0949

La redescente vers la plage est vertigineuse, mais se déroule sans aucun souci. Puis nous continuons sur une nouvelle presqu’île. Là un cheval en liberté se joint à nous, il semble exciter un peu nos chevaux, le gaucho essaye de le faire fuir à plusieurs reprises, mais celui-ci ne semble pas obtempérer. Après quelques minutes, les chevaux reprennent leur calme et la balade continue. La beauté du paysage est à couper le souffle, la soirée arrivant, le soleil commence à diminuer offrant de superbes couleurs !

Nos chevaux marchent dans la prairie de petits arbustes que je ne connais pas… Nous traversons une rivière, je pense que c’était la première fois que je passais une rivière à gué en cheval ! J’allais presque oublier, de vous parler, du petit poulain qui nous a suivi pendant l’ensemble du trajet, trop mignon !!

GOPR0956

Il est maintenant temps de rebrousser chemin, et de rentrer avec des souvenirs plein la tête ! Ce fut une très belle expérience que j’espère reproduire prochainement !

P1080550

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :