Le Top 5 des randonnées à Ushuaia

P1080283Ushuaia est un coin qui m’a vraiment enchanté et bien plus que je ne l’avais imaginé, ce que je ne m’y attendais. Pas que j’en attende grand chose à la base mais j’ai trouvé ce coin de terre hyper sympa!

 

Pour tout vous dire, ce n’est pas la ville en elle-même qui m’a le plus… La grande avenue avec toutes les boutiques à touristes où l’on achète des souvenirs fabriqués en Chine, trop peu pour moi.

J’avais choisi une petite auberge de jeunesse à l’extérieur de la ville. ‘la posta’ qui est un lieu de rencontre et de convivialité, c’est une grande auberge où des gens de partout arrivent et repartent en permanence ! Enfin une auberge de jeunesse qui vibre et vit au grès des personnes y séjournant.

Par rapport aux balades, je vous donne mon avis tel qu’il est, bien entendu si vous les connaissez, vous pourriez avoir un avis contraire. J’ai établi un classement pour vous donner une idée de ce qui m’a le plus enchanté ! Et j’espère que si jamais vous allez à Ushuaïa, cela vous aidera, ou sinon que les paysages visités vous plairont.

Le Sentier côtier du parc national de la terre de feu.

C’est une balade plutôt sympa qui part de la poste du bout du monde et qui longe toute la côte. Cette côte escarpée qui laisse apparaître par moment de superbes criques où l’eau est parfaitement limpide.

La balade, sans difficultés majeur, serpente tantôt en bordure de mer, tantôt dans des bois centenaires.

Les oiseaux sont nombreux et il est facile de les observer. Pensez à prendre une paire de jumelles !

Une balade facile où finalement je n’ai pas rencontré trop de monde. C’était ma crainte en allant au parc national.

 

Comment y aller : au cœur du parc le sentier débute à côté du bureau de poste. Pour s’y rendre prenez un taxi ou une navette (350pesos (15€) aller-retour). Il faut rentrer dans le parc où il faut s’acquitter du droit d’entrée de 350pesos (15€). Le retour étant généralement fait en stop ou en navette. Mais vous pouvez également camper au bout du chemin pour faire le Guanaco le lendemain.

Durée : 3h

Difficulté : facile

Dénivelé  : 74m

Sommet Guanaco au parc national de la fin du monde.

C’est la deuxième balade parc que je propose. Je ne considère pas comme une balade, la promenade touristique qu’est d’aller se faire prendre en photo devant la fin de la route numéro 3. Même si j’y suis allé et que c’est une photo plutôt sympa!

P1080182 (Copier).JPG

La balade commence juste après le centre touristique (Je recommande : il y a  une très bonne exposition qui parle de géologie, et de l’histoire d’Ushuaïa) et qui longe le lac Acigami débute par une section plane. Puis nous tournons sur la droite et les choses sérieuses commencent. Nous grimpons presque tout droit dans les bois. La route est raide et extrêmement difficile avec le sac à dos trop lourd. Je vous déconseille de faire comme moi, de tenter l’ascension avec un sac de randonnée chargé. Laissez votre tente au camping.

DSC07334 (Copier)
Un guanaco sur le mont Guanaco

L’ascension se poursuit durant quelques kilomètres puis on passe un petit ruisseau et on finit par atteindre le premier point de vue tout simplement splendide. Si vous cherchez sur la photo, regardez sur la gauche où l’eau douce des deux lagunes rencontre l’eau salée de la mer. Les belles couleurs sont présentes !P1080192

Pas le temps de se reposer que l’on reprend l’ascension sur des pentes plus douces et plus accessibles. Après avoir traversé un méli-mélo d’arbres, on sort enfin de la forêt. Et on se retrouve à longer le petit ruisseau. Enfin le sommet est visible à notre droite. Mais un immense pierrier se dresse devant nous. Le vent et la pluie s’ajoute à tout ça. Mais redoublant de courage, je continue l’ascension. Encore une heure d’effort et le sommet est là. La vue sur Ushuaïa est tout simplement splendide. La montée rude en valait la peine !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La redescente se fait par le même chemin

Difficulté : difficile

Durée : 4h aller; 2h retour

Dénivelé : 947m

 

La laguna Esmeralda

La laguna esmeralda fait assurément parti des incontournables d’Ushuaïa, tout le monde vous en parle ! Donc forcément, je la mets dans mon classement.

La randonnée démarre du bord de la route numéro 3 ; vous traversez d’abord une forêt dense, et peu intéressante il faut le dire. Puis on arrive sur un espace beaucoup plus ouvert, et là le spectacle est vraiment grandiose ! Nous sommes entourés de montagne aux couleurs orangées par endroits, couvert de forêt sur les flancs, des pics acérés dominent les glaciers présents dans chaque fond de vallée. Au milieu de la clairière, coulent deux ruisseaux aux couleurs bleues laiteux ! Tout bonnement magnifique ! Les castors jouent un rôle déterminant dans ce paysage féérique ! En effet, ils ont construit un immense barrage bloquant la rivière et permettant la formation d’un petit lagon, ainsi qu’une petite succession de chutes d’eau. Même si le castor est considéré comme un nuisible en Patagonie, ici ils rendent  le paysage encore plus féérique !

P1070819 (Copier)P1070820 (Copier)

La balade se poursuit en empruntant un chemin longeant la rivière. Nous traversons une belle forêt peuplée de faux hêtres, le chemin serpente dans celle-ci avant de rejoindre une plaine.

Je ne vous le cacherais pas, mais la plaine s’apparente plutôt à un champ de boue que d’une plaine verdoyante, l’humidité et les nombreux passages ont façonné cet espace… Pensez à prendre des chaussures étanches !

Une fois traversée cette partie désagréable, le charme opère à nouveau, nous longeons un torrent où l’eau est de nouveau bleue laiteux : le lait des glaciers. On se rapproche des montagnes, les couleurs sont superbes, le glacier dominant la vallée semble immense ! Et là vous faites : wouhaou, c’est très très beau !

Pendant une quinzaine de minutes nous longeons ce ruisseau avant d’arriver à la lagune ! Celle-ci s’étant au pied de la vallée, et est entourée de magnifique montagne. Je vous laisse observer les photos pour vous faire votre propre idée du lieu plutôt que de vous donner des milliers de détails !

P1080307 (Copier)P1080299 (Copier)

P1080011 (Copier)

Très honnêtement, c’est une toute petite balade, il faut compter 1h à 1h30 pour atteindre la lagune, c’est donc accessible au plus grand nombre. Les randonneurs chevronnés trouveront cela très court, mais il y a possibilité de continuer. (voir « l’Ojo Albinos »)

P1070846 (Copier)
Foret esmeralda lagoon
P1070841 (Copier)
Team Esmaralda lagoon
P1070839 (Copier)
Esmeralda lagoon

Le tour de la lagune est très sympa à faire, le chemin longe la rive, et s’enfonce dans la forêt.

 

P1080422
Vue depuis la laguna esmeralda

On pourra apprécier à ce moment-là le pouvoir dévastateur des castors

P1070842 (Copier)
Arbre mangé par un castor
P1070845 (Copier)
Forêt ayant les pieds dans l’eau dû à un barrage de castor
P1070844 (Copier)
Arbre coupé par castor

Difficulté : facile

Durée : 1h-1h30 par trajets

Dénivelé : 100m

Comment y aller : La laguna Esmeralda, est situé à une vingtaine de kilomètres d’Ushuaia. Pour vous y rendre plusieurs options s’offre à vous : Le taxi 650pesos ; un transfert en bus 350pesos, ou de l’autostop.

Laguna de los Tempanos

La balade jusqu’à la laguna des los Tempanos et du glacier Los tempanos est une des plus chouette balade à faire sur Ushuaïa. C’est plutôt facile d’accès, il faut rejoindre la vallée des condors. C’est à environ 8 km d’Ushuaïa il faut compter 20 min. Nous avons partagé un taxi pour 250pesos (11€).

C’est un peu plus sportif que la laguna esmeralda ou la balade côtière du parc national mais la balade reste accessible. Le dénivelé de 700m est important, mais ne présente aucune difficulté.

La balade commence au bout de la route. Mais en arrivant au début de la balade, nous suivons une route où des habitations de fortunes sont construites. Les  maisons faites avec des matériaux de récupérations sont nombreuses. Nous ressentons ici que l’argent ne coule pas à flot et que les gens récupèrent tout ce qui est possible pour améliorer leur quotidien. C’est une autre vision d’Ushuaïa qui se présente à nous.

Barrière de en palatte
Une barrière d’une maison faite en palette

Nous arrivons enfin à la balade, les montagnes et glaciers nous dominent. Nous attaquons le chemin, c’est ravissant, une rivière coule au fond de la vallée, quelques arbres, une herbe verte… Un lieu calme où semble régner une douceur de vivre… Rien que pour découvrir cette vallée, je trouve la balade sympa. C’est un lieu idéal pour aller pique-niquer !

P1070677 (Copier)P1070667 (Copier)

P1070677 (Copier)
Rivière sur le chemin menant à la laguna tempanos

Nous continuons la balade, nous traversons un pont, et nous entrons dans la forêt. Ici commence la montée vers la lagune et vers le glacier. Le chemin serpente dans la montagne, il est bien indiqué même s’il faudra enjamber quelques troncs et éviter les passages boueux.

P1070681 (Copier)
Pont enjambant la rivière

L’arrivée au lac se fait en longeant le torrent. Puis vous découvrez le lac et le glacier qui le surplombe ! La couleur de l’eau est saisissante, entre un bleu turquoise et menthe glacée ! Le glacier surplombe cette lagune, il semble encercler les sommets avant de descendre jusqu’à la lagune. Les failles du glacier sont visibles et nous impressionnent, on sentirait presque le glacier bouger ! Des couleurs uniques entre le noir des rochers, la blancheur de la neige, la couleur de l’eau, le bleu du ciel, la neige grisonnante du bas du glacier, j’ai envie de dire : la montagne ça nous gagne !

P1070699 (Copier)
Torrent issu de la laguna de los tempanos
P1070709 (Copier)
Laguna de los tempanos

Rien que pour cette vue, la balade est tout simplement formidable !

La redescente se fait sur le même chemin, attention à bien suivre les indications, certains passages peuvent être délicats si vous ne faites pas attention.

Une variante est possible s’il vous reste de l’énergie, vous pouvez passer la laguna Encantada. En redescendant de la laguna de los Tempanos, vous pouvez prendre la bifurcation, et vous pouvez faire la boucle en une grosse heure. L’atmosphère est complètement différente, la végétation est présente, des touches de vert sur l’herbe, des arbres aux formes bizarres de la forêt, la présence tonitruante des castors, la montagne qui forme une sorte de cirque autour de la lagune. On semble être en un écrin, je n’ai croisé personne durant cette balade, comme si ce spectacle m’était réservé. Un vrai bonheur.

P1070772 (Copier)

Difficulté : moyen

Durée : 5h aller retour.

Dénivelé : 700m

Comment y aller : Un taxi semble une bonne option pour 250pesos (11€) il nous dépose au début de la randonnée. Pas de navette pour cette balade. La seconde option est le stop que j’ai utilisé pour la deuxième sortie qui a bien fonctionné. Un bus de ville passe devant l’entrée de la vallée et pourra vous déposer à 30 min du départ, une très bonne option économie 11pesos (0,50€). Pour le retour, arrangez-vous avec les randonneurs pour qu’ils vous déposent au centre d’Ushuaïa.

 

Le glacier et la laguna Ojo Albinos.

Le lieu tire de son nom de la forme de la lagune qui a une forme presque ronde avec le glacier au-dessus qui forme une sorte d’œil. La vue satellite montre clairement cet œil !

La randonnée démarre à la laguna Esmeralda (voir description laguna esmeralda) et nous allons monter en direction du glacier au-dessus. La montée passe d’abord par la forêt, puis rapidement la pente s’élève, et nous montons tranquillement le pierrier et en nous retournant nous voyons l’ensemble de la vallée, avec la lagune et les montagnes en arrière-plan. Les couleurs sont magnifiques !!

P1080011 (Copier)

Le chemin est plutôt bien indiqué, sur la gauche on aperçoit une énorme cascade qui n’est rien d’autre que le déversoir de la lagune que nous allons voir. La cascade est vraiment vertigineuse !

P1080005 (Copier)
Cascade vertigineuse issue de la laguna

Les roches orangées dominent le paysage, nous continuons l’ascension jusqu’aux premières neiges, là sur la gauche en regardant le glacier, il y a un chemin qui monte dans le pierrier. Très honnêtement il n’est pas très facile à voir, mais si vous montez jusqu’au replat du glacier, où il y a des restes de neiges, vous vous tournez vers la vallée et sur votre droite vous devriez apercevoir le chemin.

P1080007
Une fois arrivé ici; le chemin est sur la gauche

Le chemin monte au-dessus des falaises, et certains passages demandent un peu d’escalade, ce n’est pas très engagé comme escalade mais très sympa ! Cela donne un peu de piquant à la balade ! L’ensemble du chemin est très bien indiqué par des cairns, impossible de se tromper une fois que l’on a trouvé le début du chemin.

P1080346 (Copier)
Montée compliquée

Et puis un dernier effort, le bruit de la cascade se faisant plus intense, nous passons le col, et nous découvrons le glacier et la lagune ! Nous sautons de joie vraiment, l’ascension fût longue, mais le résultat est époustouflant, le glacier tombe directement dans la lagune ! L’eau est d’un bleue turquoise ! Des petits icebergs flottent dans l’eau. La récompense de ce spectacle est bien méritée après la montée que nous avons réalisée !

P1080410 (Copier)

P1080408 (Copier)
La laguna Ojo Albinos

P1080406 (Copier)

P1080387 (Copier)
Le glacier Ojo Albinos

La redescente se fait par le chemin inverse.

Pour moi c’est la meilleure randonnée que j’ai pu faire sur Ushuaïa, car elle commence par la laguna Esmeralda qui est quand même somptueuse, puis nous montons au-dessus de celle-ci, nous voyons de très très près deux glaciers, la vue lors de la montée est juste fantastique, les couleurs des roches, de l’eau de la forêt sont justes parfaites ! Oui je suis tombé sous le charme ! Mais mes deux compagnons de randonnée Tatiana et José sont aussi tombés amoureux de ce lieu !

P1080374 (Copier)
Dream team

Difficulté : Difficile

Durée : 7h. (5h aller/retour depuis la laguna esmeralda)

Dénivelé : X

Comment y aller : Voir descriptif laguna esmeralda.

 

 

 

Un commentaire sur “Le Top 5 des randonnées à Ushuaia

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :