Comment faire du bateau pas cher en Patagonie

La Patagonie est remplie de canots, de lacs et de rivières. Je me voyais difficilement aller en Patagonie sans faire un tour en bateau. Ma première idée était de faire du bateau stop, mais finalement avec pas mal de recherches, je n’ai trouvé que des bateaux stops dont les dates ne collaient pas avec les miennes.

Un port en Patagonie
Pas de place sur les voiliers pour moi!

La seconde solution est de faire une excursion à la journée. De nombreuses sont proposées à Ushuaia pour aller voir les lions de mer et les pingouins. Les prix variant de 80€ à 150€, c’est un peu cher pour une sortie. Et surtout je ne suis pas forcément fan d’aller sur d’énormes bateaux voir ces animaux sauvages et les embêter dans leur milieu naturel. Enfin, comment dire, ce genre d’excursions ne correspond pas tout à fait à ce que je recherche comme expériences.

Ilot en face d'ushuaia
Un ilot en face d’Ushuaia

La troisième solution est de prendre un bateau de croisière mais en partance d’Ushuaia le seul bateau que j’ai trouvé proposait 4 jours de voyages pour 1500€. C’était pour ainsi dire hors budget.
L’idée étant de trouver le moyen de transport que les ‘locaux’ utilisaient. Car j’imagine bien que les gens qui vivent sur l’île de Navarino ne prennent pas des bateaux à 1000€ pour aller voir leur famille sur le continent…
Donc j’ai fini par trouver la compagnie austral Bloom qui propose le trajet Puerto William – Punta pour 108000pesos chilien (150€). La traversée dure 32h.
C’était l’occasion rêvée ! Ce n’était pas un bateau de croisière mais un simple ferry qui transporte le matériel et les personnes entre deux villes. Le transport alternatif parfait ! Une expérience telle que je la recherchais.
Après maintes recherches, je me rends compte que c’est compliqué de réserver. Les réservations par internet n’aboutissent pas à grand-chose. Et depuis Ushuaia, la communication passe très mal avec Puerto William. Le plus simple étant de se rendre à Puerto William pour acheter son billet sur place en liquide.
Donc me voilà parti pour Puerto William! J’avais prévu d’y passer 3 jours, et finalement devant la beauté du lieu, le dépaysement et la randonnée de ‘Dientes de Navarino‘ je suis resté 7 jours : un pur bonheur !
J’ai pu prendre un transport spécial car il y avait une livraison exceptionnelle de gaz à Puerto William, sinon la navette ne fait qu’un seul trajet par semaine et est réservée en priorité aux Chiliens et donc on n’est pas certain d’avoir de la place (mais c’est très souvent disponible).

Intérieur du bateau austral bloom
Intérieur du bateau Austral Bloom

Pour en finir avec l’histoire du ticket, il existe un bureau où acheter les tickets, la difficulté ne réside pas à trouver cette agence mais à trouver la personne qui y travaille ! En effet les horaires inscrits sur la porte ne correspondent pas aux horaires de présence, le plus simple étant d’attendre de voir la voiture du vendeur pour être sûr de le trouver.
Le bateau a finalement était plus confortable que ce que je croyais ! Il était même possible de prendre des sièges encore plus confortables que ceux que j’avais choisis… La croisière comprend une nuit et les 4 repas.

Bateau entre Puerto William et Punta Arena

La croisière dure 32 heures, il faut prévoir un peu d’eau, un bon bouquin et une batterie d’appareil photo pleine! Car j’ai pu assister à des spectacles grandioses!
On passe par les canaux de Patagonie, et ils offrent des spectacles à couper le souffle ! C’est juste sensationnel ! Après une petite heure de bateau, nous repassons devant Ushuaia où nous apercevons deux baleines! Elles sont majestueuses, lentes, elles respirent régulièrement projetant régulièrement des gerbes d’eau à quelques mètres de hauteur!
Le bateau n’étant pas un bateau de tourisme, nous continuons notre route et laissons les baleines tranquilles. Mais le spectacle continu, nous croisons des petits pingouins plongeant avec l’arrivée du bateau, des oiseaux volant autour de nous. Et nous sommes surpris par les otaries en effet celles-ci curieuses, nous regardent passer ou font quelques sauts à notre arrivée ! Un vrai spectacle.

Après la faune, c’est le paysage qui nous fascine. Les glaciers se succèdent les uns après les autres le long du canal. Les premiers nous impressionnent, mais ce n’est rien comparé aux suivants. Certains recouvrent complètement les montagnes, d’autres plongent directement dans les canaux, certains libèrent même de petits icebergs. C’est un spectacle magnifique. De plus le bateau ralenti à ce moment-là pour éviter des objets flottants, fort dangereux pour les bateaux (voir Titanic) et nous laisse ainsi admirer au mieux le spectacle que nous offre la nature.

Glacier Patagonie
Glacier vue du bateau sur le canal de beagle
Glacier sur canal de Beagle
Glacier sur canal de Beagle
Glavier en patagonie
Glacier en Patagonie depuis le bateau

Aucune trace d’hommes ici, ni route, ni chemin, ni habitation. Pas de réseau, nous sommes seuls sur ce bateau à admirer les couleurs du soleil couchant sur les monts et glaciers nous environnant. Et tout cela avec le calme sur les canaux. Le temps s’écoule doucement sur le bateau, nous semblons être hors du temps.
La nuit finie par tomber et avec elle, la sortie de la sécurité des canaux. En effet nous sortons des canaux, et le bateau doit traverser le tempétueux océan Pacifique, le vent est très présent, les vagues d’une hauteur de 5m font trembler le bateau et projettent de l’eau au-dessus du pont supérieur. Un spectacle fascinant et inquiétant à la fois. Mais en sécurité à l’intérieur du bateau nous ne faisons qu’observer le paysage !

La seconde journée commence comme la dernière journée, le temps n’était pas au mieux, le capitaine a décidé de changer d’itinéraire et plutôt que d’emprunter un des grands canaux initialement prévu, il a pris un tout petit canal où nous avons pu observer des otaries, lions de mer, pingouins, oiseaux et même des baleines !!!

Le canal étant plus étroit, l’endroit semblait plus intimiste, comme s’il nous était réservé. Enfin il l’était réellement puisque sur toute la traversée de Puerto Williams à Punta Arenas nous n’avons croisé que deux bateaux.

Bateau 4 mats chili
Bateau 4 mats de l’armada du Chili

Dans ce bateau, j’ai également pu discuter avec beaucoup de monde, prendre le temps de les connaître, d’apprendre un peu plus sur d’où ils viennent et où ils vont… C’est agréable de ce dire que nous avons du temps pour discuter et en quelque sorte que nous avons du temps à perdre…
Un beau voyage finalement qui se termine! Punta Arenas approchant, nous commencions à ranger nos affaires avant que des appels de l’arrière du bateau se fassent entendre, des dauphins!! Ceux-ci suivent le bateau et nous régalent de quelques sauts! À chacun d’eux, on entend un petit cri des spectateurs émerveillés que nous sommes! C’est le point d’orgue de notre voyage!

Si jamais vous êtes intéressés par la croisière, celle entre Puerto William et Punta Arena a vraiment été la meilleure que j’ai pu faire. La compagnie s’appelle transbordadora austral broom. J’ai ensuite repris le bateau tellement la croisière m’a intéressé et plus pour aller jusqu’à Caleta Tortel.

 

2 commentaires sur “Comment faire du bateau pas cher en Patagonie

Ajouter un commentaire

  1. Salut, je viens de decouvrir ton blog, je suis Clara et je vis à santiago (du chili) avec mon copain mexicain. Je realise que nous avons plusieurs points en communs. Je m’interesse et j’essaye petit à petit d’aller vers un mode de vie zero déchet (j’en suis encore loin!!) et avec mon copain nous avons pour projet en 2019 de faire un voyage en patagonie (d’ushuaia et remonter jusque bariloche). Je vais suivre tes aventures de près. Et si tu viens à santiago, ce serait avec grand plaisir pour se rencontrer!

    J'aime

    1. Salut Clara,
      Déjà merci beaucoup pour ton petit message! Ca me fait chaud au cœur!
      C’est un super projet que vous avez la! J’espère que vous pourrez le menez à bien!
      C’est génial que tu passe petit à petit au zéro déchet, c’est un travail de tous les jours, et je sais que au Chili, encore plus qu’ailleurs, ce n’est pas évidant! J’en ai fait l’expérience!
      Merci pour l’invitation, ca aurait été avec grand plaisir que l’on aurait pu se rencontrer, mais mon blog n’est pas tout à fait à jours, et je suis déjà en Bolivie… Malheureusement, je ne pense pas repasser par Santiago. Mais si jamais tu as besoin de conseils pour préparer votre voyage en Patagonie, n’hésite surtout pas à m’envoyer un petit message

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :