A la découverte des lignes Nasca mais pas que…

Les lignes Nasca font encore partie des grands secrets archéologiques d’Amérique du Sud. Comment ont-elles été réalisées et surtout pourquoi ? Pour tenter de percer ce secret, un tour par Nasca était obligatoire durant ma visite du Pérou!

P1170741 (2)
Ligne de Nasca, l’oiseau

C’est donc depuis Cusco et 14 h de bus que nous arrivons à Nasca à 5 h du matin ! Donc ca pique un peu::

De là, tout le monde vous propose de faire un tour en petit avion pour aller voir les lignes depuis le ciel !  Après un tour dans une agence, nous réservons un tour de 30 min en avion pour le matin même ! Deux types de tour étaient proposés : 30 min pour voir les lignes Nasca pour 75 $ (250 Soles) ou 1 h pour voir les lignes Nasca et Palpa pour 150 $ (500 soles). Pour information, les lignes Palpa auraient été tracées 1000 ans avant celles de Nasca et comporteraient plus de 600 géoglifes. Plusieurs d’entre elles représentent des formes humaines, les photos donnent envie d’y aller, mais j’ai appris leur existence un peu tard pour m’y rendre…

C’est donc parti pour un petit tour en avion pour voir les lignes Nasca! C’est un avion de 8 places qui nous emmène au dessus du désert. La première figure en vue est une baleine. Enfin en vue, pas vraiment, car je n’arrive pas à la distinguer… C’est une petite déception et j’ai peur de ne pas réussir à voir les autres… Mais c’est vite passé, car l’avion est déjà parti vers la figure suivante et nous pouvons déjà l’admirer plus nettement ! C’est fascinant de voir ces figures sur le sol, à quelques centaines de mètres sous nos pieds. Je suis surpris par la taille, la complexité et la netteté de ces figures sur le sol. Certaines figures font 300 m de long, mais la plupart sont plus petites et font de 50 à 100 m.

Ces figures ont été réalisées par la civilisation Nasca entre 1000 ans avant JC jusqu’à l’an 900. C’est dans un environnement très sec et désertique que vivait cette civilisation. Près de 50 000 personnes vivaient dans cette région du monde. Ces fameuses lignes consistent en un déplacement de cailloux sur une profondeur de l’ordre de 10 à 30 cm. La largeur dépendra du lieu mais ira de 30 cm à 6 m de large ! ! !

P1170737 (2)
L’araignée, une superbe ligne Nasca!

Nasca, c’est des lignes très populaire comme le singe, l’araignée, l’arbre, l’oiseau, l’arbre, le lézard, les mains et même un astronaute… Mais c’est aussi tout un ensemble de lignes droites!

Ces géoglifes, comme on les nomme, ont pour origine plusieurs hypothèses dont l’une pourrait être de représenter les constellations présentes dans le ciel. Un peu comme nos signes du zodiaque mais avec une vision différente de celle que nous avons ! Cette théorie est confirmée car certaines lignes droites traversent ces immenses figures et pointent en direction très précise de certaines étoiles. Ou par exemple, la figure du pélican pointe exactement en direction du lever de soleil au moment du solstice!

P1170743 (2)
Ligne de Nasca avec l’ombre de notre avion

Une autre théorie serait que ces figures seraient destinées aux dieux ! Du fait qu’elles ne soient visible que du ciel, indiquerait que les seules personnes pouvant les voir, viendraient du ciel et donc par conséquence seraient des dieux. Ces figures auraient pour objectif d’invoquer les dieux pour qu’il pleuve. En effet cette région est très sèche et il ne pleut que 30 mm d’eau par an !

P1170724
Vue sur le désert de Nasca

Une théorie pourrait être que ce sont des lignes d’atterrissage destinée aux extraterrestres ! C’est une théorie qui rejoint l’idée que les Moaï de l’île de pâques auraient été fait par des extraterrestres ! Surtout que certaines figurent ressemblent plus à des alliens qu’à des humains…

Une théorie expliquerait l’origine des lignes droites serait pour indiquer la présence d’eau souterraine ! En effet plusieurs lignes droites se rejoignent dans des points où l’on trouverait de l’eau ! En effet, au fait de l’aridité de la région, la connaissance des sources d’eau étaient primordiale ! Ces points sont principalement situés proches des collines de la région qui ont des sources d’eau naturelle. Ce qui rejoindrait la théorie de message destiné aux dieux puisque le dieu principal des Nasca était le dieu l’eau.

Toutes les théories présentées pourraient être vraies ! Ou fausses, ce ne sont que des théories! Mais des éléments troublants sont à noter. De nombreux fragments de poteries ont été retrouvés sur ces ensembles de lignes. Ils auraient pu servir à des cérémonies effectuées au cœur même des lignes. De même l’ensemble des géoglife animaux ne seraient composé que d’une et une seule ligne. C’est à dire qu’il est possible de faire un tour complet de la figure en marchant dans cette ligne ! Encore une énigme de plus !

Ces lignes ont été étudiées par Maria Reich, une mathématicienne allemande qui a consacré sa vie à son étude. Arrivée en 1932 au Pérou, elle y est restée jusqu’à sa mort! C’est vraiment elle qui a rendu ces lignes célèbres en les étudiant et en les nettoyant. En effet, elle s’est efforcée à les nettoyer et à les restaurer sans jamais ne recevoir aucun salaire ou aucun moyen financier. Elle vivait pauvrement et les dernières 25 années de sa vie, elle les a passé dans un hôtel de Nasca qui l’hébergeait gratuitement. L’aérodrome où décollent les avions pour découvrir les lignes porte son nom.

P1170744 (2)
Les énormes figures de Nasca!

Il est aussi possible de voir les lignes depuis le sol ! Un mirador se trouve le long de la panamericana à une vingtaine de kilomètres de Nasca pour s’y rendre, on peut, soit passer par une agence, soit prendre un des bus locaux (soyuz à des départs toutes les 30 min) et demander à s’arrêter au mirador Maria Reich, 3 soles (0,75€) par trajet et ainsi 3 soles pour le mirador.

P1170746 (2)
Ligne de Nasca vue sur l’arbre et les mains. Ainsi que sur le mirador qui se trouve au bord de la route. Sur la gauche on voir le lezard coupé par la route…

C’est super sympa de voir ces lignes de proche, on se rend compte de la taille de celle-ci ! On pourra voir depuis le mirador les mains ainsi que l’arbre. On peut marcher une centaine de mètres vers le nord et observer le lézard qui lui, a été coupé par la route… A cette époque, personne ne savait que les lignes étaient là…

Pour information cette route n’est pas n’importe laquelle, c’est la route de la panamericana! La fameuse route qui traverse toute l’amérique en partant de Quellon (Chiloé, Chili) jusqu’en Alaska! Peut être qu’un jour, je continuerais ma route sur plusieurs milliers de kilomètres!

 

Lignes nasca depuis le mirador (photo Doreen Winzer)

Un autre mirador naturel se trouve à 2 kilomètres au sud du précédent, on le rejoint en longeant la panamericana. C’est moins impressionnant car ce sont simplement des lignes droites qui partent de ce lieu, mais cela permet de les voir de près…

Saut sur la panamericana! (Photo Doreen Winzer)
Jouant avec nos ombres sur les lignes Nasca! Avec Maud, XXX, Doreen, Jean-Christophe (Photo Doreen Winzer)

Le planétarium de Nasca propose une super projection à propos des lignes de Nasca ! A ne surtout pas manquer ! Il se trouve dans l’hôtel ligne Nasca. 20 soles (5€), visite en anglais, français, espagnol le soir avec observation des étoiles !

Cimentario Chauchilla

La civilisation Nasca n’a pas laissé que les lignes, mais également un réseau d’aqueduc souterrain très important. C’est grâce à celui-ci que l’agriculture a pu se développer un peu dans la région. Ces réseaux d’eau souterraine sont d’ailleurs toujours utilisés à l’heure actuelle ! ! Quelques puits peuvent être visités, mais nous n’avons pas eu l’occasion de faire la visite.

Il est aussi possible de voir un cimetière de cette civilisation à 20 km au sud de Nasca. Plusieurs centaines de tombes sont présentes mais seul 12 tombes sont ouvertes au public. Ainsi nous pouvons découvrir des momies extrêmement bien conservées. Elles ont encore leurs tissus d’origine et leurs cheveux ! ! Certaines de ces momies possèdent de très long cheveux de l’ordre de 2 m de long, ce qui était signe de leur haut rang social! Cette exceptionnel conservation est dû au fait que les tombes soient fermées et que le climat est très sec. Aucune décomposition naturelle n’est possible.

Momies inhumée face au soleil levant (Photo Doreen Winzer )

De plus, les compétences des Nascas en terme de momifications étaient très bonnes! Ils enlèvent les organes vitaux : intestin, estomac, coeur, cerveau. Puis ils inséraient des herbes dans le corps. Une fois momifié, le corps était installé en position foetale car les Nasca pensaient que l’on devait sortir de ce monde dans la même position que l’on était arrivé. Ils installaient également le corps face au soleil levant !

Les tombes étaient ensuite creusées ou réutilisées (les tombes comprenaient plusieurs places, ainsi plusieurs générations d’une même famille étaient installées dans la même tombe.

Lieu désertique et surprenant pour ce cimetière atypique (Photo Doreen Winzer )

Les corps étaient installées avec des bijoux, de la nourriture, poteries, vêtements et accessoires personnels pour que les esprits soient équipés pour leur vie future.

La visite du site coûte 8 soles (2€). Pour s’y rendre, il faut suivre la route panamericana sur 20 km au sud de Nasca puis prendre une piste sur 7 km.

Nous nous sommes rendus là bas avec un chauffeur guide proposé par notre hostel pour 30 soles (7,5€) par personne (nous étions trois) Des agences proposent ce tour pour 50 soles…

La visite est très intéressante pour en savoir un peu plus sur les Nasca. De nombreuses tombes ont été pillées ainsi il ne reste plus de pièces précieuses, mais les momies sont là. Et bien présente, ce ne sont pas des copies qui sont présentées. C’est d’ailleurs très perturbant car elles sont exposées là à l’air libre, sans aucune protection particulière qu’une protection contre le soleil. Nous étions un peu inquiet pour le temps de conservation de ces momies dans ces conditions là… Après avoir passé 2500 ans protégé dans les tombeaux…

 

Pour la petite histoire, ce lieu a été utilisé pour le tournage de quelques scènes de Indiana Jones…

L’étape suivante fut la découverte de l’oasis de Huacachina!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :